vendredi 15 janvier 2021

Un artisan, une artisane ?

 Bien qu'encore rarement utilisé, le féminin d'artisan est bien artisane. Et c'est très bien. Cf. Larousse.

lundi 11 janvier 2021

Suspens ou suspense ?

La faute est assez fréquente. Il ne faut pas parler de "suspens" lorsque l'on désigne le "suspense", c'est-à-dire un moment où l'on attend quelque chose avec impatience ou angoisse. Par contre on peut laisser une action "en suspens", c'est-à-dire l'interrompre.

lundi 28 décembre 2020

Complétement ? Vraiment ?

N'en déplaise au correcteur orthographique de Word, "complètement" s'écrit avec un accent grave. Cf. Larousse.

samedi 26 décembre 2020

Ce qui la rendait le plus heureuse... ou la plus heureuse ?

"Ce qui la rendait le plus heureuse, c'était le coucher du soleil face à l'océan. Elle était alors la plus heureuse des femmes."

vendredi 11 décembre 2020

Prendre en main ou en mains ?

La question est controversée, mais le Larousse et l'Académie retiennent le singulier : on prend en main quelque chose ou quelqu'un.

lundi 23 novembre 2020

Jus de fruit(s) ?

Même s'il ne se compose que de pomme ou d'orange, on sert un jus de fruits, au pluriel, et ce sera un jus de pomme ou un jus d'orange, au singulier. C'est étrange, mais c'est comme ça... Dixit Larousse.

jeudi 19 novembre 2020

Un Noël, des No... ?

Faut-il accorder quand on parle des fêtes de Noël en écrivant "Je me souviens des Noëls de mon enfance", ou bien laisser ce brave Noël au singulier ?

Eh bien on rencontre les deux, mais le Larousse permet l'accord. On peut donc écrire "les Noëls". De là à avoir plus de cadeaux...

vendredi 6 novembre 2020

Maline ou maligne ?

Le féminin de "malin" est "maligne", toutefois on utilise de plus en plus souvent "maline" (au moins à l'oral) pour désigner une personne rusée ou astucieuse. Le Larousse recommande d'employer "maligne" plutôt que "maline" dans l'expression soignée.